Maison de ville

Cette maison de ville possédait un volume intéressant à exploiter, avec son haut plafond et ses différents niveaux. Mais la circulation y était déficiente et les garde-corps en barotins omniprésents surchargeaient l’espace. Pour structurer le cœur de cet espace et marquer un nouveau passage entre l’entrée et la salle à manger/cuisine, nous avons créé dans le prolongement du foyer, un muret gris anthracite. Des marches s’y greffent et logent dans leur prolongement côté salon, un meuble intégré pour la télé. En contraste avec la masse du muret, afin d’alléger l’ensemble, nous avons opté pour des garde-corps en grillage très fin et alvéolé, ainsi qu’un escalier ouvert et aérien vers le 2e étage. Nous avons également modifié les divisions de certaines pièces. Pour ajouter du volume au rez-de-chaussée, nous avons agrandi la cuisine en enlevant la petite salle d’eau, et ajouté une fenêtre pour ouvrir sur la cour arrière et équilibrer la composition sur ce mur dans la cuisine. À l’étage, nous avons subdivisé l’espace mezzanine pour ajouter une chambre fermée. Nous avons donc ajouté un escalier entre le palier intermédiaire et le dernier niveau, où un bureau prend place. Le remodelage comprend également la salle de bain de l’étage, que nous avons agrandie et réaménagée.

CRÉDITS : photos par Amielle Clouâtre.